Pensées parfumées à l’automne d’’une vie… »

 

 

 

« Pensées parfumées à l’automne d’’une vie… »

J’Adore pouvoir flâner

À mon gré sur l’Air du Temps

En Calèche me promener…

À Paris de temps en temps.

 

Ne plus aller à toute Allure

Pour le Boss, cela est sûr.

Deci Delà, pouvoir vaquer

Champs Elysées, Rive Gauche, ne  plus manquer !

 

Ô OUI !  Émotion vous assurez, pour mes heures de lecture,

Auteurs à la plume d’Or,

Ils ne sont pas, vos écrits vains, aventures,

Romans, Oh ! Ecrivez encore !

 

Parfois Fragile dans ma tour d’Ivoire

À l’Heure bleue mes amis

Je veux revoir !

Mon jardin faire l’Eden, pour Amérindiens, Poitevins, promis.

 

À vous mes grands Loulou, entre Tartine et Chocolat,

Elle, petite Lolita, Amor-Amor

J’Ose cette Déclaration

Vous êtes mon Trésor !                               

 

 

retour  accueil (----------)menu Marie-Thérèse