Mon Pays

 

                                                       

 

 

Mon pays je l'aime, il est beau, il est grand, il fait chaud en été et  très froid  les mois d'hiver, mais je l'aime.

Mon pays n'est sans doute pas un pays parfait...mais j'aime l'imparfait pays d'où  j'en retire mes racines amérindiennes que sont les miennes et le sang coule allègrement dans mes veines.

Mon pays est beau en toute saison, l'automne reconnu pour sa valse des couleurs, nulle part au monde il y a ces couleurs , chatoyantes, chaude et douce comme cela.

Mon pays rempli de lacs, de rivières son fleuve le majestueux et que dire des forêts aux nombreuses essences, une belle richesse que mon pays au coeur généreux m'offre gratuitement.

pays au grand cœur, pays généreux, pays aux beautés immenses mais immense pas seulement dans ses qualités c'est également dans la grandeur phénoménal du pays d'un bout à l'autre de ce pays l’ on peu  faire un super voyage en auto en avion ou bateau et voir même en train et prendre le temps d'admirer la nature, les bêtes de toutes sortes des petits comme le castor et l'harfang des neiges notre emblème.

Ou le plus gros des cervidés au monde l'orignal dont le panache peu faire jusqu’à  deux mètres d'envergure

et d'environ huit-cent kilos en poids l'orignal lui-même

fait au garrot deux mètres            

Oui je l'aime mon pays je l'aime pour tout ce qu'il m'offre, beauté, bonté, grandeur, paix tranquillité.

Je suis chauvine et pour mon beau et grand pays et je ne me soignerai pas. Je suis fière de ce pays

Qui m’a vu naitre, nourrie, soigné et qui me verra aussi mourir.

L’on peu certes me sortir de mon pays ...mais  pas sortir le pays de moi.

Mon pays je l'aime, je sais qu'il m'aime aussi de par ces valeurs, beautés, bontés qu’il m’a transmis en si grandes quantités, de qualités.

"C'est au retour de la France que j'ai réalisée la grandeur de mon pays"

 

         Cygnorita te dis merci, ho mon beau pays                  

 

retour accueil   menu-poème